Comment bien faire dips sur chaise pour se muscler ?
Bien-être

Comment bien faire dips sur chaise pour se muscler ?

Des exercices de dips accessibles à tous

Vous désirez vous lancer dans la pratique sportive, sans pour autant perdre du temps ou de l’argent ? C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous vous faisons découvrir une discipline simple et efficace, accessible à tous et en tout temps : les dips.

Ces mouvements simples demandent cependant un peu d’auto discipline, quant à la position du corps, l’endroit où le pratiquer, quels accessoires utiliser ou encore les risques que vous pouvez encourir lors de la mauvaise pratique de ce sport.

Les dips, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes un néophyte dans le monde du sport, vous allez découvrir ce que sont ces exercices de musculation.

Les dips sont des mouvements de répétition, permettant de renforcer les muscles de toute la partie du haut du corps : pectoraux, triceps, épaules.

Même les moins entraînés peuvent y arriver, le but étant de bien positionner son buste et ses jambes, accédant ainsi à un entraînement complet sans risque de blessure.

La position parfaite pour un exercice réussi

Pour bien démarrer, prenez une chaise ou un banc, baissez votre dos contre le rebord de la chaise. Déposez vos mains contre l’assise.
La largeur d’écartement entre les deux mains ne doit jamais excéder la largeur de vos épaules, au risque de prendre une mauvaise position.
Pour les jambes, deux solutions sont possibles : pour les moins assidus, déplacez vos jambes vers l’avant avec la pointe des pieds vers le haut. Pour les adeptes des exercices de musculation, éloigner le plus les jambes, talons ancrés dans le sol.

Attention cependant ! Dans ces deux cas de figure, seuls les bras doivent vous permettre de remonter. Vos bras auront alors une position parallèle au sol : les coudes doivent être maintenus à hauteur d’épaule à ce moment-là. Une fois la position de départ bien prise en main, remontez doucement sans vous aider de vos pieds, tout en prenant garde que votre dos reste toujours droit lors du mouvement.

N’oubliez pas de bien respirer : inspirez en montant, expirez en descendant. Si vous ressentez lors de l’exercice une douleur au dos, aux poignets ou aux chevilles, il faut arrêter immédiatement, une mauvaise posture de départ peut engendrer des blessures musculaires.

Vous voilà fin prêt à commencer des séries de dips pour vous muscler rapidement et efficacement.

Le matériel indispensable et les gestes annexes importants

Avant toute pratique sportive, il est indispensable de commencer par une série d’échauffement. Les dips pour se muscler ont pour but de travailler le buste, cependant les jambes, servant de contrepoids, pour le haut du corps ne doivent pas être négligées.
Quelques mouvements tels que la rotation des poignets et des épaules, des chevilles peuvent être un plus pour éviter une blessure.

Vérifiez toujours que la chaise ou le banc utilisé à cette discipline est bien stable, sans risque de chute, lors de la répétition des mouvements.
Habillez-vous avec des vêtements adaptés à votre entraînement. Pensez à vous hydrater régulièrement pour éviter l’apparition de crampes. Faites des cessions d’une dizaine de répétitions avec des pauses entre chaque série.

Un exercice nomade

Comme vous avez pu le lire plus haut, cet exercice de dips pour se muscler ne demande pas beaucoup de matériels. Il peut se pratiquer absolument partout : chez vous, en vacances, même sur votre lieu de travail durant vos moments de pause. Que vous soyez grand amateur sportif ou d’un petit niveau d’entraînement, les dips restent l’exercice le plus complet pour travailler tout en douceur vos pectoraux et triceps.
Pour les plus courageux, vous pouvez aussi travailler les abdos en utilisant la même posture grâce à des barres parallèles et en laissant vos jambes dans le vide.

Cette discipline sportive est ce qui est de plus simple à intégrer dans notre quotidien : peu chronophage, quelques séances par jour suffisent et peu coûteux, avec un accessoire que se trouve dans toutes les maisons. Gageons qu’après quelques semaines d’entraînement, vous apprécierez rapidement un changement physique de votre buste : des abdos renforcés, des épaules plus carrées et des bras plus toniques.