Tout savoir sur le loulou de Poméranie
Loisirs

Tout savoir sur le loulou de Poméranie

Race très à la mode, le loulou de Poméranie, aussi appelé spitz nain, est un chien miniature adorable. Il se distingue par son besoin d’affection, mais aussi par sa joie de vivre et son énergie : contrairement à ce que nous pourrions penser, c’est un chien très vif qui a besoin de beaucoup se dépenser pour être heureux. Les élevages de spitz nains voient la demande augmenter, ce qui n’est pas étonnant vu le caractère de ce petit chien.

Origine de la race

Le loulou de Poméranie descend du spitz allemand, à l’origine utilisé pour conduire les troupeaux. Ce n’est qu’au 18ème siècle que deux spitz furent acquis par la reine Charlotte, en Angleterre, ce qui démocratisa la race peu à peu. Ces chiens furent alors appelés Poméraniens en raison de leur région d’origine, la Poméranie, entre la Pologne et l’Allemagne.
Au 19ème siècle, la reine Victoria fût totalement conquise par les spitz allemands, si bien qu’elle prôna et encouragea le rapetissement de ces derniers par des croisements, menant jusqu’à des modèles de chiens miniatures au 20ème siècle : c’était le début des spitz nains.

Caractère

Le spitz nain est un chien calme, posé, relativement confiant envers lui-même. Il se prend souvent pour un prince, et n’hésite pas à vous le faire savoir !
C’est un chien très gentil, affectueux, et un excellent gardien. Il s’attache beaucoup à son maître, ainsi il est essentiel de passer beaucoup de temps avec lui.

La vie du Spitz nain

Santé

Le spitz nain est un chien plutôt robuste, mais sa miniature le prédispose parfois à certains soucis de santé, comme des soucis de squelette, des troubles respiratoires ou encore aux maladies cardiaques. Il est essentiel de préserver sa santé le plus possible et de l’emmener consulter un vétérinaire au moindre symptôme.

Espérance de vie, taille

Le spitz nain est un chien dont l’espérance de vie est de 12 à 16 ans environ. De plus, il est adapté à tous les climats contrairement à son apparence fragile.
Ce chien miniature pèse entre 1,5 et 3,5 kilos : les soucis de surpoids ou d’obésité sont courants pour les petites races, et très dangereux pour la vie du chien.

Nutrition

Les besoins notionnels du spitz nain sont faibles en raison de son gabarit. Ce sont des chiens souvent gourmands qui aiment manger (cela dépend de l’individu).
Les aliments industriels (croquettes ou pâtées) conviennent, toutefois il faut être vigilant quant à la taille des croquettes : la bouche du spitz nain est très petite, il ne pourra manger que de toutes petites croquettes.
Il est aussi possible de mettre en place des rations ménagères ou encore un régime BARF, mais cela requiert des compétences en nutrition en plus de beaucoup de temps.

Exercice

Les spitz nains sont des chiens très polyvalents et remplis d’énergie : il est essentiel pour leur santé tant physique que mentale qu’ils puissent se dépenser !
Ils sont par exemple d’excellents gardiens très courageux malgré leur petite taille. Les spitz nains sont très présents dans les concours de beauté, en raison de leur physique très mignon et poilu.
De plus, ils peuvent tout à fait pratiquer certains sports comme l’agility ou encore l’obéissance : avide de savoir avec une envie de satisfaire son maître, ce petit chien est courageux et patient. Il faut toutefois veiller à ne pas pratiquer un sport comme le cani-cross : le gabarit du loulou de Poméranie ne convient pas pour ce type de sport.
Enfin, le spitz nain est un excellent chien de compagnie en général, très attaché à son maître. Il est parfois utilisé comme chien de soutien psychologique en raison de son caractère très affectueux, afin d’aider une personne à surmonter un traumatisme par exemple.

Entretien

Le loulou de Poméranie ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Il est toutefois nécessaire de le brosser régulièrement afin d’entretenir son pelage, mais aussi de le faire toiletter afin qu’il conserve un pelage soyeux et sain.
Ses longs poils peuvent être source de larmoiements aux yeux ou d’occlusion intestinale, il faut donc entretenir son pelage convenablement.
Ses griffes sont aussi à couper régulièrement afin qu’elles ne deviennent pas trop grandes ou ne se recourbent pas.
Par ailleurs il est important de promener régulièrement son spitz nain, de façon quotidienne, ainsi que de jouer afin de le stimuler physiquement et intellectuellement.
Enfin, des visites régulières chez le vétérinaire sont conseillées (les vaccins notamment) car elles permettent de suivre l’état de santé de votre compagnon de façon adaptée.

Pour qui est fait cette race ?

Le loulou de Poméranie convient à des personnes aimantes, qui auront beaucoup de temps à consacrer à leur chien afin de satisfaire ses besoins. Il est plutôt simple à vivre, même s’il faut toujours faire preuve de vigilance s’il rencontre des inconnus ou des enfants. Enfin, son côté affectueux et câlin en fait un chien de plus en plus populaire.

Où faire l’acquisition d’un loulou de Poméranie ?

Le spitz nain étant assez courant, de nombreux élevages existent si vous souhaitez un chiot de race. Il faut toutefois veiller à se renseigner sur les différents élevages et leur réputation auparavant. Certains signes sont à vérifier avant d’acheter votre chiot tels que les yeux (écoulement), les oreilles, ou encore la gueule. Les prix pour un chiot en élevage sont variables, globalement cela va de 2000€ à 4000€ en fonction des caractéristiques.
Il est également possible d’adopter un chien dans un refuge : il est possible qu’il y ait des loulous de Poméranie de race, ou croisés. C’est idéal pour une personne ne pouvant pas faire l’éducation d’un chiot et de plus, c’est une bonne action car les refuges sont souvent pleins et cela offre une nouvelle vie à un animal abandonné.
Avant d’acheter ou d’adopter un spitz nain il faut bien réfléchir, car son espérance de vie peut aller jusqu’à 16 ans !

Pour conclure

Le loulou de Poméranie est un très bon chien. Ses origines témoignent déjà de sa popularité auprès de la cour royale d’Angleterre. Son caractère en fait un chien assez facile à vivre, même s’il a besoin de beaucoup se dépenser : il convient à de nombreux profils. C’est un chien très intelligent, vif et affectueux : il faut veiller toutefois à s’en occuper correctement.