Quel est le meilleur moyen pour décoller une moquette ?
Bricolage

Quel est le meilleur moyen pour décoller une moquette ?

Décoller sa moquette dans le cadre d’une rénovation peut être une tâche difficile. Pourtant, vous devez franchir cette étape ultime avant de poser votre nouveau revêtement de sol. Avec de bons outils et une bonne méthode, il est facile de venir à bout de cette tâche. Découvrez comment vous y prendre pour décoller efficacement une moquette.

Les outils indispensables

Il existe plusieurs moyens pour décoller une moquette : la technique mécanique et celle manuelle. Des deux méthodes, celle manuelle paraît la moins coûteuse et surtout la plus accessible à tous. Elle ne nécessite en effet pas d’investissements majeurs puisque les outils nécessaires sont faciles à trouver. Si vous choisissez de décoller manuellement votre moquette, il vous faut de simples instruments. Ces équipements assez courants et très pratiques vous aideront valablement à ôter une moquette à la main. Il s’agit :

  • d’une spatule large,
  • d’une pince plate,
  • d’un grattoir,
  • d’un cutter bien aiguisé.

Outre ces outils pratiques pour la découpe et le grattage, vous aurez également besoin d’une poubelle. Elle vous servira à la collecte des déchets issus de votre travail. De même, prévoyez un masque anti-poussière pour vous protéger contre la poussière accumulée par les années d’usure de la moquette.

La préparation de la pièce

Pour le décollage parfait de la moquette, il est préférable de faire du vide dans la pièce. Vous pourriez ainsi travailler convenablement sans risquer d’être gêné par un meuble. Pour ce faire, déplacez hors de la pièce tout le mobilier et les objets de décoration. Vous devez mettre la pièce à nue. De ce fait, vous êtes certain de ne pas abîmer les objets qui s’y trouvent pendant les travaux. Il n’y a ainsi plus de risque de dégrader la qualité des mobiliers avec la poussière rejetée par la moquette.

Aussi, pensez à aérer la pièce avant toute intervention pour éviter d’être étouffé. Le décollage d’une moquette est une activité parfois dangereuse à cause des émanations toxiques que pourrait dégager le revêtement. Pour cela, ouvrez les fenêtres ou volets et laissez également les portes ouvertes.

Cependant, évitez toute intrusion dans la pièce pendant les travaux. En effet, toute personne mal équipée qui s’approche de la pièce peut s’intoxiquer rapidement. Enfin, n’oubliez pas de passer un coup d’aspirateur sur la moquette à enlever avant de commencer. Ceci vous permettra de réduire la poussière présente sur le revêtement. Notez qu’il est conseillé de se protéger le nez, les yeux et simplement tout le visage avant d’effectuer le décollage.

La procédure pour bien décoller la moquette

Avec votre cutter bien acéré, commencez par couper le plancher d’un bout à l’autre de la pièce. Il s’agit en effet de sectionner toute la moquette en plusieurs bandes pour un décollage facile. Respectez une largeur d’une vingtaine de centimètres environ pour chaque bande. Restez vigilant dans la découpe pour ne pas abîmer les bordures du mur et le sol à recouvrir. Pour cela, réglez parfaitement votre cutter pour éviter qu’il déborde de trop.

Ensuite, vous pourrez délicatement soulever le revêtement pour le décoller du plancher. Pour ce faire, partez d’un angle de la pièce en relevant avec précaution la moquette avec votre pince plate. Retenez ainsi fermement la moquette et tirez-la vers vous à partir du mur. Maintenant, essayez de décoller la partie encore collante au sol avec de légers coups à l’aide de la spatule large. Cette action permettra de séparer plus rapidement de la moquette les parties encore collantes. Exécutez cette action sur chaque bande de la moquette découpée jusqu’au décollage total de toutes les bandes.

Enfin, servez-vous du grattoir ou de votre spatule large pour décaper les résidus de colle restés au sol puis essayez de souffler le sol avec un aspirateur pour préparer le plancher à un nouveau revêtement.