Comment bien utiliser une bûche de ramonage ?
Intérieur

Comment bien utiliser une bûche de ramonage ?

Se détendre devant un feu de cheminée permet de passer un moment agréable. Néanmoins au-delà de son charme rustique, une cheminée a régulièrement besoin d’un entretien rigoureux. Cela permet d’éviter les refoulements des fumées et de réduire les suies. La bûche de ramonage est le moyen idéal pour le nettoyage du conduit de votre cheminée. Son usage est simple et ne nécessite pas une compétence particulière. Voici comment bien l’utiliser en trois étapes.

Allumez le feu dans l’âtre de votre cheminée pour chauffer le conduit et obtenir un lit de braises

La première étape consiste à allumer le feu dans le foyer de votre cheminée. Ensuite, laissez brûler pendant au moins 2 à 3 heures. Le but est de chauffer le conduit et par la même occasion, obtenir un lit de braises.

Pour allumer votre feu de cheminée plus rapidement, commencez par étaler de petits bois secs dans l’âtre de votre cheminée. Ensuite, assurez-vous qu’il y ait des espaces convenables entre les bois pour faciliter la circulation de l’air. Puis, placez des papiers au centre de l’âtre et allumez votre feu. Dès que le feu prend, laissez-le brûler tout en le maintenant à flot.

Ce processus permet au feu de dégager suffisamment de chaleur pour réchauffer le conduit et de ce fait, ramollir le goudron qui pourra ensuite se détacher plus facilement. Pour obtenir un lit de braises, l’idéal est d’utiliser des bûches de bois à faible taux d’humidité. En effet, pendant le processus de combustion d’un bois moins humide, il dégage plus de chaleur pendant un long moment. Il favorise par conséquent, la création de la braise.

Placez la bûche de ramonage sur le lit de braises sans toutefois enlever l’emballage papier

Après avoir obtenu dans le foyer de votre cheminée un lit de braises parfait, il est temps d’y placer la bûche de ramonage. Commencez par sortir la bûche de ramonage de son étui en carton. Mettez de côté l’étui que vous allez jeter plus tard dans une poubelle. Puis, placez la bûche de ramonage sur le lit de braises sans toutefois enlever son emballage de sac en papier. De ce fait, vous n’entrez pas en contact avec les produits chimiques qui composent la bûche de ramonage.

Laisser la bûche de ramonage se consumer progressivement pendant une ou deux heures. Généralement, à la première demi-heure, elle ne fera que brûler et durant la deuxième demi-heure, elle commencera à se consumer.

Quelques préalables liés à l’utilisation de la bûche à ramonage

Certains détails sont bons à savoir afin de garantir un maximum de sécurité pendant l’utilisation de la bûche de ramonage. Notez par exemple que la bûche de ramonage est composée des brins de bois naturel et des substances actives nettoyantes qui se dégagent par combustion. Les fumées vont donc agir sur les suies et les goudrons en les pénétrant et les desséchant.

En utilisant la bûche de ramonage, vous constaterez que la fumée qui s’échappera du conduit de la cheminée sera plus sombre. Vous remarquerez aussi quelques particules de goudrons retombées dans le foyer de votre cheminée. Considérez que votre bûche de ramonage brûle convenablement lorsque vous voyez des flammes bleues sortir du feu.

Par ailleurs, n’utilisez sous aucun prétexte un allume-feu solide ou liquide. La réaction avec la bûche de ramonage pourrait provoquer des dommages importants. Si vous souhaitez éteindre le feu de votre cheminée, faites-le seulement en utilisant de la neige carbonique ou de l’eau.

Enfin, retenez que l’intervention d’un maître ramoneur reste indispensable. Il doit ramoner votre cheminée au moins deux fois par an. La bûche de ramonage doit être considérée comme le complément idéal pour un ramonage mécanique si vous voulez assurer un tirage parfait de votre cheminée. Son utilisation est simple et ne nécessite pas une compétence particulière.