Comment chasser les fourmis de votre maison ?
Maison

Comment chasser les fourmis de votre maison ?

Les fourmis vivent en colonie sous la terre, dans les jardins. Mais elles peuvent parfois entrer dans les maisons, à la recherche de nourriture. Même si les fourmis sont inoffensives pour la santé, elles peuvent être nuisibles dans une maison. Si vous voyez une fourmi par-ci par-là, pas de panique, il n’est pas rare que des fourmis charpentières s’introduisent dans la cuisine, surtout au printemps. Mais si elles avancent en file indienne et qu’elles sont de plus en plus nombreuses, cela devient un problème, il est temps de les éliminer avant l’invasion. Il existe des astuces naturelles pour les repousser, et des méthodes plus radicales. Nous allons vous donner des conseils et voir quels produits répulsifs sont efficaces, et quelles méthodes chimiques existent en cas d’invasion incontrôlée.

Pourquoi les fourmis entrent dans ma maison

● En quête de nourriture
Les fourmis qui vivent dans votre jardin mangent les pucerons, les mouches, les araignées. Mais elles sont attirées par les odeurs de votre cuisine : la nourriture, les miettes, les aliments, les déchets. Il faut veiller à garder sa maison propre pour ne pas les tenter. La présence de fourmis isolées qui entrent par les encadrements de portes et de fenêtres indique que ce sont des ouvrières qui viennent chercher de la nourriture à rapporter à la fourmilière à l’extérieur.

● En quête de logement
Il se peut aussi que les fourmis fassent un nid à l’intérieur, elles sont alors visibles au plafond, sortant des fissures des murs, ou dans les plantes. Il peut s’agir de fourmis charpentières qui ont élu domicile dans le bois de votre charpente. Leur présence est assez grave, des fuites peuvent apparaître dans votre toit, elles creusent des galeries dans le bois pour y habiter.

Les solutions naturelles pour éliminer les fourmis

Plusieurs astuces peuvent vous aider à régler le problème :

La craie

Tracer un trait épais à la craie sur le sol, sur le mur ou devant les vitrages empêche les fourmis de progresser, elles ne peuvent pas traverser le trait de craie.

Le vinaigre d’alcool

Le vinaigre est un remède naturel redoutable contre les fourmis. Il suffit d’en asperger sur les rebords des fenêtres et les seuils d’entrée. A l’intérieur, lavez vos plans de travail avec du vinaigre, les fourmis fuiront.

La lavande

Son parfum repousse les fourmis (huile essentielle, bouquet…), de même que l’huile essentielle de menthe poivrée et de menthe poivrée. Vous pouvez déposer des bouquets de lavande aux points d’entrée des fourmis dans votre maison.

Le citron

L’acidité du citron est un excellent moyen naturel contre les fourmis. Des demi-citrons ou des rondelles de citron placés sur les lieux de passage formeront des barrages.

Le marc de café

Le marc de café mouillé est également un répulsif naturel. Placez en une bonne quantité là où les insectes passent.

Le bicarbonate

Les fourmis ne peuvent pas digérer le bicarbonate. Vous pouvez réaliser un piège en mélangeant 2 cuillères à soupe de bicarbonate avec 100 g de sucre dans 200 ml d’eau chaude, vous en imbibez des boules de coton que vous disposez dans la maison. Les fourmis vont ingérer le bicarbonate et ne reviendront pas.

La poudre de terre de diatomée

Elle contient des minuscules algues qui se chargent de repousser les insectes grâce à leurs propriétés naturelles.

Eau, liquide vaisselle et alcool ménager

Le mélange de ces 3 composants permet de fabriquer un répulsif efficace : un demi litre d’eau, une cuillère de liquide vaisselle et une cuillère d’alcool ménager, à vaporiser sur les surfaces de passage.

Autres techniques

Si les astuces répulsives ne fonctionnent pas, il existe une technique sans insecticide. Il vous faudra observer, repérer les routes empruntées par les fourmis et aller les détruire dans le sol (il suffit parfois de la perturber à intervalles réguliers, et la colonie partira). Le nid peut être détruit à l’aide d’un outil de jardinage, il faut le retourner et le mélanger en y ajoutant de l’eau savonneuse (le savon aide à noyer les insectes). De plus, veillez à emballer les aliments qui pourraient les attirer, et à colmater les points d’entrée dans votre maison. Aspirez les files butineuses (fourmis en file indienne) dès que vous en voyez, perturbez leur progression le plus possible pour les désorienter.
Si malgré vos efforts, la situation n’est pas résolue, l’élimination est le dernier recours.

Les méthodes plus radicales

L’acide borique ou borax

Le borax est disponible en droguerie ou en pharmacie. Des appâts mélangés avec de l’acide borique vont empoisonner les fourmis qui passeront par là.

La colle

Un filet de colle sur le point d’entrée dans la maison constitue un piège radical.

Les insecticides anti-fourmis

Il s’agit d’appâts empoisonnés que les insectes rapportent dans la fourmilière : c’est le principe contamination propagation, la colonie sera donc détruite. Ils se présentent sous la forme de boites appâts qui doivent être positionnées sur les trajets habituels des fourmis. Le gel anti-fourmi est aussi très efficace pour les tuer, quelques gouttes appliquées le long des chemins empruntés suffisent à faire disparaître l’ensemble de la fourmilière. Le gel attire fortement les fourmis, mais contient un amérisant pour protéger vos animaux et vos enfants.

Les exterminateurs professionnels

En cas d’infestation majeure, des fourmis ailées sortent des fissures des murs, des plinthes ou du plafond. Un nid de fourmis charpentières est alors installé dans votre maison. Vous n’avez alors pas d’autre choix que d’appeler une entreprise spécialisée dans la désinsectisation, afin de tuer les insectes. Les produits chimiques utilisés vont éradiquer les fourmis définitivement.

Conclusion

En résumé, les fourmis qui vivent dans le jardin peuvent parfois entrer dans notre maison. Plusieurs solutions existent pour s’en débarrasser. Selon les cas, des astuces naturelles peuvent suffire à les repousser, mais il faut être vigilant à ce qu’il n’y ait pas une invasion. Dans ce cas, un produit spécifique permettra d’éliminer les fourmis.