Comment faire son shampoing solide ?
Bien-être

Comment faire son shampoing solide ?

Le shampoing solide est un produit très prisé en cosmétique. Il est ultra-doux et adapté à toutes les natures de cheveux. Vous souhaitez en avoir chez vous ? En plus d’être très économique, sa fabrication est assez facile. Il vous faut juste quelques ingrédients. Découvrez comment faire par vous-même des shampoings solides sans l’aide d’un professionnel.

Les ingrédients pour faire son shampoing solide

Vous allez pouvoir utiliser ces ingrédients pour la fabrication de votre shampoing. Généralement, il y a 5 types d’ingrédients qui rentrent dans la composition du shampoing solide.

Les tensioactifs

Les tensioactifs sont utilisés comme agents émulsifiants (mousse) et nettoyant pour cheveux. Ils jouent également un rôle de liaison entre les ingrédients (solidifient le shampoing). Il en existe plusieurs, mais les plus utilisés sont :

  • Sodium Cocoyl Isethionate (SCI)
  • Sodium coco Sulfate
  • Sodium Lauryl Sulfoacetate (SLSA).

Dérivé de l’huile de coco, le SCI est doux et non irritant. Le sodium coco sulfate est quant à lui, doux et donne beaucoup plus l’aspect moussant au shampoing. Il est à l’image du SLSA. La proportion des tensioactifs dans la fabrication doit représenter 40 à 60 % du poids de la préparation.

Les poudres de plantes, de minérales ou ayurvédique

Ces poudres nourrissent, assainissent, lavent et purifient les cheveux. Il existe des poudres végétales et minérales. Pour en citer quelques-unes, on retient : Argile, Neem, orange, Sidr, ortie piquante, Rhassoul, Shikakaï, Brahmi, Bardane, etc.

Chaque poudre est adaptée à un type de cheveux. Faites donc un choix adapté à vos cheveux. La quantité à utiliser est de 10 % du poids de la préparation.

Huile végétale ou beurre

Elle a un effet qui protège, répare et donne une brillance au cuir chevelu. Comme huiles végétales, on a l’avocat qui nourrit, stimule la pousse des cheveux secs et ternes. Il y a aussi la noisette qui convient aux cheveux gras, le chanvre qui est idéal pour les cheveux secs et crépus. L’argan aussi est très utilisé et particulièrement pour les cheveux fourchus et abîmés. Il y a aussi la moutarde qui est un produit anti-chute.

Dans la catégorie des beurres végétaux, on retient le beurre de mangue et celui de karité. Il faut 20 % à 25 % d’huile ou beurre dans le poids total de la préparation.

L’eau

On peut utiliser l’eau simple ou l’eau florale. Elle a pour effet de dissoudre le tensioactif qui de nature est insoluble dans l’huile. La quantité de l’eau doit correspondre à 15 % du poids total de la préparation.

Les huiles essentielles (HE)

C’est un ajout facultatif à votre shampoing. Vous devez les ajouter selon le type de cheveux que vous avez. Vous pouvez également ajouter à vos ingrédients, des co-émulsifiants. Ceux-ci vont permettre à votre shampoing solide d’être davantage moussant sans être mou.

Préparation du shampoing solide

Outre les ingrédients, vous devez aussi prévoir le matériel nécessaire.

Matériel nécessaire

Vous aurez besoin d’une balance (ou autre matériel d’estimation de masse). Prévoyez aussi un bain-marie (de préférence) ou un bol au micro-ondes. Munissez-vous aussi d’un fouet en inox (une cuillère ou une baguette faite en bois) pour le mélange. Vous utiliserez aussi un pilon, des moules et une spatule.

Fabrication

Mettre dans un récipient au bain-marie ou passant au micro-onde le tensioactif (SCI, SLSA…), la poudre, les huiles végétales ( ou beurre) et la phase aqueuse. Si vous souhaitez mettre un co-émulsifiant ou des actifs cosmétiques ajoutez-les au mélange.

Faites chauffer l’ensemble au bain-marie ou à feu doux. Remuez à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir une pâte homogène et collante. Servez-vous du pilon pour écraser les ingrédients non fondus.

20 à 40 minutes suffisent pour avoir le résultat voulu. Retirez ensuite le mélange du chauffage et ajoutez les huiles essentielles. Mélangez à l’aide du pilon ou la spatule. Malaxez votre pâte légèrement refroidie pour bien harmoniser les huiles ajoutées.

Transvasez ensuite la préparation dans les moules (si c’est en grande quantité) et tassez. La pâte doit rester environ 2 heures minimum à une journée (température ambiante) dans les moules. Une fois la pâte devenue assez dure, démoulez votre shampoing solide et laisser sécher.

En conclusion, retenez que la fabrication du shampoing solide est assez simple. Il vous suffit de vous procurer les bons ingrédients et de suivre la procédure indiquée ici.