Le microblading dans tous ses détails
Bien-être

Le microblading dans tous ses détails

De plus en plus populaire au sein de notre société, le microblading permet de redessiner des sourcils trop fins ou au contraire, trop épais afin d’obtenir de jolis sourcils réalistes et bien proportionnés, ce qui a l’avantage de mettre en valeur le visage et plus particulièrement le regard. Toutefois cela nécessite tout de même une bonne réflexion avant d’en réaliser un. Nous verrons donc aujourd’hui ce qu’est précisément le microblading et en quoi cela consiste, avant d’aborder différents points clés concernant cette tendance.

 

Définition

Comme nous l’avons dit précédemment, le microblading permet d’avoir des sourcils de rêve très réalistes. Pour cela, on utilise un stylo métallique ainsi qu’une aiguille qui va venir injecter des pigments juste sous la peau afin de dessiner précisément les poils des sourcils.
Cela permet de donner des sourcils bien dessinés et sans aucun « trou », à la forme élégante et soignée.

 

Comment cela se passe ?

Cela se déroule dans un institut de beauté ou chez une esthéticienne : il faut compter une séance d’une à deux heures environ. Il est nécessaire d’avoir plusieurs séances (minimum 2) pour obtenir un résultat convenable et à votre goût, qui dure dans le temps. En effet, la couleur se modifie au fil du temps : il est donc important de refaire son microblading régulièrement.
Différents pigments existent en fonction de vos envies et de votre teint naturel : il est en général possible d’ajuster la teinte au second rendez-vous de perfectionnement, le but étant d’avoir les sourcils les plus parfaits et naturels possibles.

Est-ce douloureux ?

La douleur est propre à chacun. Certaines personnes percevront le microblading comme plus douloureux qu’un maquillage permanent, alors que d’autres ressentiront l’inverse. En général, le microblading est légèrement plus douloureux, mais cela dépend de la technique et du professionnalisme de l’esthéticienne.

 

Coût

Le coût du microblading est assez varié selon l’esthéticienne et sa qualification, la localisation, la réputation, le matériel employé… Il faut retenir qu’en général les prestations les plus chères sont de meilleure qualité : un microblading raté est relativement gênant et difficile à cacher, mieux vaut donc privilégier la qualité au prix.
En général le prix se situe entre 500 € et 600 €, mais cela dépend du nombre de séances et des critères cités ci-dessus.

 

Microblading ou maquillage permanent

Les deux techniques sont approximativement les mêmes : cela consiste à injecter des pigments dans la peau afin de reproduire de manière la plus réaliste possible les sourcils ou autre.
Pour le microblading les pigments sont injectés juste sous la peau (0,2 mm à 0,3 mm), tandis que pour le maquillage permanent, les pigments sont placés un peu plus profondément (0,5 mm à 0,8 mm), ce qui permet d’augmenter la durée de tenue.
En général, le microblading dure 1 an et demi, voire 2 ans maximum, contre 2 à 5 ans pour un maquillage permanent.
Il faut donc réfléchir à ce que vous souhaitez avant de vous lancer dans une telle intervention, car cela reste visible dans le temps.

 

Teinture sourcil ou microblading ?

Les deux sont très différents : la teinture permet de modifier la couleur du sourcil, tandis que le microblading change la couleur mais également la forme. La technique n’est pas du tout la même et les résultats sont très différents.
En effet, la teinture des sourcils consiste en une simple coloration qui tient environ un mois en général. Il n’y a pas d’injection de pigments ni de perfectionnement de la forme des sourcils, contrairement au microblading où la forme sera parfaite de même que la couleur, et cela pour plus d’un an !

Peut-on retirer un microblading ?

Il faut savoir que la couleur du microblading peut légèrement changer au fil du temps, ce qui peut être problématique puisqu’il faut refaire des séances de retouche. Néanmoins, il est possible d’effacer un microblading, en utilisant la même méthode que pour un détatouage.
Ce sont des séances pendant lesquelles un laser va venir effacer la pigmentation, ce qui est légèrement douloureux : il est nécessaire de prendre plusieurs séances à un tarif qui n’est pas des moindres. Il est donc essentiel de bien réfléchir avant d’effectuer un microblading au risque d’être déçu(e) et de devoir tout effacer.

 

Entretenir un microblading

Après l’intervention

La cicatrisation est une étape clé après la réalisation d’un microblading : en effet la peau est rougie et abîmée.
Après un microblading, il ne faut pas de contact avec l’eau pendant plusieurs jours et ne pas appliquer de maquillage sur les sourcils. De plus, une crème spéciale peut être appliquée afin de retrouver une peau saine.

Faire durer le microblading

Pour optimiser votre microblading, il est essentiel de faire une retouche environ 1 mois après l’intervention afin d’améliorer la couleur. Ensuite, il est conseillé de protéger les sourcils du soleil, en appliquant de la crème solaire afin de ne pas abîmer la couleur.

 

Pourquoi certains microblading ne tiennent pas ?

Il faut d’abord prendre en compte la qualité des produits utilisés (pigments) ainsi que la maitrise de l’esthéticienne.
Par ailleurs, les peaux sèches ou irritées réagissent mal au microblading, qui souvent s’estompe très rapidement.

 

Quelle formation pour réaliser un microblading ?

Pour pouvoir réaliser un microblading il est obligatoire d’être titulaire d’une attestation de formation en microblading ainsi qu’une attestation d’hygiène et de sécurité.
La formation microblading peut se faire dans certaines écoles mais également à distance, ce qui est pratique si vous travaillez à côté et disposez de peu de temps.

 

Pour conclure

Le microblading est actuellement en vogue pour ses qualités esthétiques : les résultats sont en général très satisfaisants et durables, en plus d’être plus abordable qu’un maquillage permanent. Cela permet d’obtenir de jolis sourcils bien formés sans avoir à les entretenir quotidiennement. Il faut toutefois bien vous renseigner auparavant car c’est une intervention couteuse et visible. Enfin, il est nécessaire d’entretenir votre microblading en refaisant des séances régulièrement et en le protégeant les rayons du soleil.